Formation professionnelle des jeunes

Photo : équipe Ginkgo Espaces Verts

Le rapprochement entre les profils recherchés par certaines entreprises et les profils des candidats en recherche d’emploi n’est pas mécanique. Lorsque l’écart entre l’offre et la demande est trop important, la solution semble être la formation professionnelle. Mais quelle formation ?

Les formations proposées, même professionnelles, s’appuient sur une représentation largement partagée, qui va de la connaissance vers l’expérience. Nous avons tendance à imaginer qu’il faut d’abord apprendre à maîtriser les standards, les savoirs et savoir-faire, pour être prêt à travailler.

Nous constatons que même les formations en alternance s’appuient sur cette représentation. Il y a un mur entre la situation d’apprentissage en centre de formation et la situation de travail en entreprise. Les uns tendant vers le « trop standard », les autres vers le « trop particulier » . 

C’est la raison pour laquelle Y’voir propose des formations pour des formateurs qui s’intéressent à la réalité du travail. Comment l’anticiper ? Comment l’observer ? Comment l’exploiter en formation ? Comment aider les jeunes à exprimer leur point de vue sur le travail ? Comment les aider à déchiffrer les codes de l’entreprise ? Comment aider l’entreprise à se mettre au niveau du jeune pour l’aider à progresser ? Comment repérer les compétences ? Les freins ? Comment les dépasser ? Comment trouver des pistes de progression ? 

C’est une approche dynamique, avec des allers/retours permanents entre formation et situations de travail. Entre expérience et connaissance.